fbpx

Panneaux solaires

L’installation de panneaux solaires chez soi peut être compliquée à mettre en place. 
Nos équipes vous aident à réaliser votre projet.
Les panneaux solaires photovoltaïques captent l’énergie du soleil et s’inscrivent dans une démarche éco-responsable et durable. 
À l’heure où les tarifs de l’électricité ne cessent d’augmenter,
l’installation de panneaux solaires permet de réduire significativement vos factures d’électricité. 

AVEC OU SANS STOCKAGE

Les panneaux solaires peuvent fonctionner sous 2 configurations : avec stockage (avec batterie pour stocker sa consommation) ou sans stockage (optimiseur et onduleur, le surplus étant revendu au réseau électrique national)

autoconsommation

autoconsommation et revente totale ou partielle de votre production d'électricité. Vous pouvez revendre votre électricité solaire à un tarif avantageux de 0,1873 € par kWh. En revendant l'intégralité de votre électricité au réseau, vous pouvez gagner jusqu'à 1.800 € /an pour une installation de 6 kWc.

ECONOMIES

Rentabilisez et économisez sur votre facture d'électricité ! Les panneaux solaires sont garantis 20 ans et leur investissement de moins en moins élevé est rapidement amorti.

installation garantie 20 ans

En plus d'avoir une longue durée de vie pour un faible investissement, les panneaux photovoltaïques demandent un simple nettoyage régulier et peu d'entretien.

COMMENT FONCTIONNENT LES PANNEAUX SOLAIRES ?

Etape 1:
Vous produisez votre propre électricité?

<p style="text-align: center;">Etape 1:<br> Vous produisez votre propre électricité?</p>

Les capteurs solaires des panneaux solaires absorbent la luminosité du soleil et la transforme en électricité.

Etape 2:
Vous consommez immédiatement et stockez/revendez le surplus

<p style="text-align: center;">Etape 2:<br>  Vous consommez immédiatement et stockez/revendez le surplus</p>

La journée, l’électricité est directement injectée dans votre logement pour répondre à ses besoins. Le surplus est stocké dans la batterie (autoconso totale) ou revendu

Etape 3:
Vous consommer votre énergie stockée (autoconsommation totale)?

<p style="text-align: center;">Etape 3:<br>  Vous consommer votre énergie stockée (autoconsommation totale)?</p>

L’énergie non consommée est restituée lorsque les panneaux ne produisent plus grâce à la batterie. Vous consommez ainsi la totalité de l’énergie produite et évitez

Etape 4:
Vous ne consommez que l’essentiel de l’electricité de votre réseau?

<p style="text-align: center;">Etape 4:<br>   Vous ne consommez que l’essentiel de l’electricité de votre réseau? </p>

Une fois la batterie déchargée ou lorsque les panneaux ne sont plus alimentés par la lumière du soleil, le réseau prend le relais pour réaliser

Les QUESTIONS QUI REVIENNENT

Le panneau solaire photovoltaïque est composé d’un module de cellules, modules photovoltaïques (souvent mono cristallines, « panneaux solaires monocristallin ou module solaire ») et produit de l’électricité à partir de l’énergie solaire captée. Chaque cellule solaire se développe grâce au silicium (matériau semi-conducteur). La lumière du soleil génère une tension électrique dans la cellule entre les couches positives et négatives.

Pour produire de l’électricité le système de panneau solaire photovoltaïque respecte trois étapes. Dans la première, les photons (présents dans la lumière du soleil) frappent les cellules photovoltaïques du panneau. Dans la seconde, les électrons produisent un courant électrique continu en se déplaçant. Dans la dernière étape, le courant électrique continu est transformé en courant alternatif grâce à la mise en place d’onduleurs. C’est cette énergie qui est conservée et acheminée pour produire de l’électricité.

Un panneau solaire photovoltaïque se mesure en  puissance crête (en watt-crête ou Wc). Cette donnée représente la puissance maximale que peut délivrer le panneau dans des conditions optimales d’ensoleillement. Plus les panneaux sont situés dans le sud de la France et les pans orientés vers le sud, plus les panneaux produiront de l’électricité. Le rendement d’une installation photovoltaïque varie en fonction de l’installation et de la localisation géographique. Pour une installation dans le sud il vous faudra prévoir des panneaux solaires d’une plus grande puissance, des câbles et des onduleurs de bonne qualité. Pour éviter les différentes pertes lors de la transformation de l’énergie solaire en électricité, il faut choisir une configuration, une orientation et une technologie adaptées. 

Nous vous recommandons d’avoir une toiture totalement dégagée avec une installation orientée Sud et une inclinaison à 30° pour avoir la captation la plus optimale. Les autres configurations occasionnent des pertes plus ou moins importantes.

Il y a même la possibilité de combiner la technologie des panneaux solaires avec votre système de chauffage d’eau.
En effet, un chauffe eau solaire est un système qui permet de fournir l’eau chaude sanitaire.
Le panneau solaire capte l’énergie du rayonnement solaire, qui va cahuffer un fluide caloporteur dans un circuit primaire. 

Attention, il y a deux types de panneau solaire, les panneaux photovoltaïque et les panneaux solaires thermiques Les panneaux photovoltaïque convertissent le rayonnement solaire en électricité, et les panneaux solaires thermiques convertissent le rayonnement solaire en chaleur. 

Autre information importante, il existe deux types de centrale solaire, une constituée de panneaux solaires photovoltaïque et l’autre constitué de panneaux solaires thermodynamiques.

Le panneau photovoltaïque est devenu financièrement accessible. Lors de votre investissement, vous payez le prix d’achat du matériel et le prix de la main-d’oeuvre nécessaire à l’installation et au raccordement. Vous pouvez compter en moyenne 1 000 par m². 

Le coût d’une installation solaire dépend de la surface et de la puissance des panneaux solaires photovoltaïques. Pour une puissance de 3 kWc, comptez en moyenne entre 9 000 et 13 000 euros TTC, entre 16 000 et 19 000 pour une installation de 6 kWc et entre 25 000 et 30 000 pour 9 kWc.

Pour pouvoir effectuer l’installation d’un kit solaire, il est nécessaire de disposer d’une pente de toi dégagée et non ombragée, de préférence orientée en direction du sud et d’une inclinaison de 30° pour capter plus facilement la lumière du soleil. 

Avant toute installation, vous devrez effectuer toutes les démarches auprès de votre marie pour obtenir certaines autorisations administratives, notamment penser à déclarer préalablement les travaux à la commune ou demander un permis de construire si vous prévoyez de modifier la charpente.

Avant d’engager les procédures, il faut constituer une demande de raccordement auprès du gestionnaire du réseau public d’électricité après avoir reçu l’accord de la mairie, signer la convention d’exploitation et un contrat d’accès. Pour terminer, n’oubliez pas de contacter votre fournisseur d’électricité.

L’installation de panneaux photovoltaïques peut s’effectuer par l’intégration au bâti (surnommée IAB) ou l’intégration simplifiée au bâti (ISB). L’IAB est conseillée pour les petites surfaces à couvrir, les capteurs solaires sont placés directement sur la charpente du logement et intégrés au plan d’inclinaison de la toiture, cela permet une parfaite étanchéité de la toiture. 

3 configurations d’installation sont envisageables : 

  • sur le toit (la méthode la plus répandue)
  • au sol (pour cela il faut disposer d’un grand espace extérieur mais augmente les risques de déperdition de chaleur)
  • en façade (en dernier recourt si l’installation des panneaux sur le toit n’est pas possible)

L’installation en elle-même s’effectue en moyenne en trois jours. Le professionnel intervenant sera également chargé d’installer l’onduleur et d’effectuer votre raccordement au réseau, sans oublier la mise en place d’un compteur.

L’état vous accompagne dans votre projet de transition énergétique en vous proposant des subventions. Nous vous invitons à réaliser votre simulation ci-dessous pour connaître les différentes offres dont vous pouvez bénéficier.

La Prime à l’auto consommation photovoltaïque

Depuis le 9 mai 2017 vous pouvez prétendre à la prime à l’auto consommation pour l’installation de vos panneaux photovoltaïques. 

Cette primé accordée par l’Etat est destinée aux particuliers qui désirent auto consommer leur production solaire et en revendre le surplus au réseau EDF, elle vous est versée tous les ans et ce durant 5 ans dès votre investissement. À noter que seules les installations photovoltaïques avec des panneaux en toiture et réalisées par un installateur certifié y sont éligibles. Cette aide vous permet de rentabiliser plus rapidement votre investissement.

Le montant de l’aide est déterminé en fonction de la puissance installée : par exemple pour des panneaux solaires d’une puissance totale de 4 kWc, vous recevez 1 200 € par année pendant 5 ans.

Pour en bénéficier vous devez remplir les conditions suivantes fixées par arrêté du 09 mai 2017 :

  • Le professionnel qui intervient pour poser vos panneaux doit être quasi PV ou certifié RGE
  • Seuls les investissements photovoltaïques réalisés depuis le 10 mai 2017 sont éligibles à la prime à l’autoconsommation photovoltaïque.

La première autoconsommation est réservée à l’installation de panneaux en construction, dans le respect des critères de l’arrêté – intégration au bâti (IAB) ou surimposition (ISB). Les panneaux au sol ne vous permettent pas de bénéficier de cette prime. 

Quel montant?

Le montant fluctue en fonction de votre consommation et du  kilowatts crête (kWc) soit:

  • Inférieure ou égale à 3 kWc = 0,40 € / Wc donc 400 € / kWc
  • entre 3 et 9 kWc = 0,30 € / Wc donc 300 € / kWc
  • entre 9 et 36 kWc = 0,19 € / Wc donc 190 € / kWc
  • entre 36 et 100 kWc = 0,09 € / Wc donc 90 € / kWc.

Pour l’installation de panneaux solaires photovoltaïques, vous pouvez bénéficier de la Prime à l’auto consommation photovoltaïque avec revente du surplus disponible lors du raccordement, auprès d’EDF, étalé sur 5 ans.

Nous vous invitons également à vous tourner vers les différents organismes de votre région et de votre département, ceux-ci proposent régulièrement des aides locales.

Attention le crédit d’impôt n’existe plus depuis Janvier 2014 en raison de la suppression de l’éligibilité des équipements photovoltaïques au crédit d’impôt suite à la mise en place de la loi de finances pour 2014.

  1. Avant de programmer l’installation de vos panneaux photovoltaïques, il vous faut faire une demande d’autorisation préalable auprès de votre mairie.

Vous pourrez trouver le formulaire à remplir sur le site du Service Public.

2. Demander un contrat de raccordement au réseau public (CRAE) si vous avez planifié une installation en autoconsommation partielle avec revente de surplus ou en vente totale. Ce contrat sera à faire remplir par l’installateur certifié RGE. Vous avez un délai de 3 mois pour effectuer cette demande.

Concernant l’autoconsommation totale, vous devrez signer une convention d’autoconsommation (CAC) disponible sur la plateforme en ligne ENEDIS.

Bon à savoir : Lorsque que vous devenez votre propre producteur d’électricité verte, EDF a l’obligation de vous racheter votre production à un tarif fixé durant 20 ans en remplissant un contrat d’obligation d’achat.

Utilisez notre simulateur gratuitement pour savoir si vous pouvez bénéficier d'une subvention pour l'installation de votre panneau solaire

Obtenez une réponse en quelques secondes.
Réalisez un diagnostic énergétique complet avec l’aide d’un de nos agents PrimeEcoEnergie.fr!
Nous vous guiderons pour l’obtention d’une aide pour le financement de vos travaux d’économie d’énergie.

[[[["field1","equal_to","Coffee"]],[["show_fields","field6"],["hide_fields","field1"]],"and"],[[["field6","not_equal_to"]],[["show_fields","field3"],["hide_fields","field6"]],"or"],[[["field1","equal_to","Tea"]],[["show_fields","field7"],["hide_fields","field1"]],"and"],[[["field7","not_equal_to"]],[["show_fields","field8"],["hide_fields","field7"]],"and"],[[["field8","not_equal_to"],["field3","not_equal_to"]],[["show_fields","field11,field10,field12"],["hide_fields","field8,field3"]],"or"]]
1 A propos de vous
2 Votre habitation
3 Type de travaux
4 Vos coordonnées
Faites une demande pour recevoir un diagnostic complet pour vos travaux d'économie d'énergie.
Vous êtes ?
Dans quel type d'habitation souhaitez vous faire des économies d'énergies ?
Quel âge avez-vous ?
Combien de personnes vivent dans votre habitation ?
Maintenant, quelques informations sur votre habitation
Combien y a t'il de niveaux?
Quelle est la superficie de votre bien?
Vous avez bientôt fini
D'autres éléments importants concernant votre habitation...
Forme de maisonSi vous vivez dans une maison veuillez indiquer la forme
Avez-vous un toit ensoleillé?
Quel type de toit avez-vous?
keyboard_arrow_leftRetour
SUIVANTkeyboard_arrow_right
Fermer le menu